2021

Projet de restauration et de mise aux normes pour l’ouverture au public du Palais National d’Addis Abeba (Ethiopie)

Addis-Abeba - Ethiopie

Perspective Façade Ouest du Palais d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Façade Ouest du Palais Addis-Abeba - Ethiopie © GMDP
Grille d'entrée du Domaine Impérial. Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Escalier d'Honneur - Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Eglise- Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Intérieur de l'Eglise - Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Bureau privé de l'Empereur- Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Pavillon de l'Impératrice - Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Perspective Pavillon de l'Impératrice - Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Pavillon japonais et son jardin offerts par l'Empereur - Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Espace des lions - Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Bâtiment de l'Administration - Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Pavillon de gymnastique et de massage - Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Collections - Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP
Sources thermales - Palais Royal d'Addis-Abeba - Ethiopie ©GMDP

    indexed

    Monuments Historiques

    client

    Expertise France

    project management

    MDP Architecture

    Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

    Projet de restauration et de mise aux normes pour l’ouverture au public du Palais National d’Addis Abeba (Ethiopie), ancien Palais Impérial de l’empereur Haïlé Sélassié 1er, construit en 1955, en plein cœur de la ville, pour le Jubilé des 25 ans du couronnement de l’Empereur. Agrandi en 1970 pour devenir la résidence Impériale, le Palais, avec sa façade de 200m de longueur comprend 14 000 m2, dont un parc de 22 hectares dessiné par le paysagiste anglais, Percy Stephen Care. Il est agrémenté de près de 5000 m2 de pavillons et bâtiments annexes, d’enclos pour animaux, d’espaces sportifs, d’exploitations des sources thermales historiques de Finefine, de garages pour les voitures de la collection impériale. Occupé jusqu’à une date récente comme Résidence de la République, le Monument deviendra un Palais Musée, ouvert à la visite, avec la présentation, en situation, de l’intégralité des aménagements, décors et mobiliers de l’époque impériale. Dans un deuxième temps, s’ouvrira un musée des collections impériales.